Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

°*faire-Part*°

  • : Pour tout ce que tu es Jésus
  • Pour tout ce que tu es Jésus
  • : Ce blog est destiné à encourager,édifier,témoigner de l'amour de Jésus dans ma vie.
  • Contact

°*Tout Savoir *°

 Ce blog est destiné à encourager,édifier,
témoigner de l'amour de Jésus  dans ma vie .

 
Jésus est le centre ,le noyau,le moteur de ma vie.et vous??


Suivre Dieu n'est pas une religion,ni une fable.


 Mon souhait c'est que vous puissiez connaitre ,aimer ,servir celui qui merite toute la gloire: Notre Seigneur Jésus.

 

 

 

N'hésitez pas à me  laisser vos commentaires 

Un livre d'or est  à votre disposition

 

 Que Dieu vous bénisse abondamment ! Bonne lecture et BONNE VISITE







 Ajouter à vos Favoris

 


 

 

 Vos annonces

 

( Vos petites annonces gratuitement )

 

 

 

Annuaire du blog

 

(Ajoutez votre site)

 


 

 


  LE TOP SITES 

 

(Ajoutez votre site)

 


  
 

 

  Cliquez sur le drapeau

Choisissez votre langue 

  
Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish Traduire français en Dutch Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish
    

 

     Nombre de visiteurs

 


 

 

 


 Discutez en direct avec ROSIA



 


 


   

 Cartes virtuelles

 

 

 

  

 

     

 
 
Ton petit mot

  

    d'OR      

 

  

 


 
  

 


  Pour me contacter

Je serais heureuse de lire tes mails

 


 

 

 

 

   
Un petit clique et tu

    pourras accéder au

 FORUM

 

 


 

 

 

    Locations of visitors to this page 

  


associations et organisations

°*je Recherche *°

°*Les poêmes *°

  mamanetenfant1.jpg

    

 Les poêmes du coeur

 

Lorsque je me sens seule et que j’ai envie de parler de ce vide que j’ai dans le cœur je me tourne vers toi et je te parle dans mon fond intérieur.

Mais quelques fois j’ai besoin d’une oreille attentive, qui m’écoute et me donne de bons conseils.

Toi Seigneur, tu as pensé à tout car sur ma route tu as mis un frère ou une sœur qui ce tien là, près de moi, prêt à m’aider à tous moments lorsque j’ai besoin d’écoute.

Je sais que tu les as choisis comme tu as choisis tes disciples.

Je sais que sur eux je peux mettre toute ma confiance et qu’ils sont là dans mes détresses.

Merci Seigneur, pour tous ceux que tu mets sur nos routes, qui nous guident et nous aident dans nos besoins les plus pressants.

Bénis ces gens qui ont ce don d’écoute. Bénis sois-tu de nous les prêter, même pour un court instant.
 

 

 

  Un frère sur ta route 

   Jesus est à la porte
  

    Paix parfaite
 

   Rien,ô Jésus que ta grâce
 

  Quand tu t'éveilles
 

  Je m'épanouis
 

 Jesus est ici

chante pour Dieu

 

Viens à Jésus tel que tu es 
 
Il est merveilleux
Il est le même Hier
 Au jourd'hui et Eternellement
 Jésust'aime
 

 

 

 

 

13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 00:00

  

 

 

 

 

J'ai changé de plateforme
 
Vous me trouverez à l'adresse suivante
 
 
 





Over-blog a décidé d'afficher de la publicité contre l'avis des bloggueurs
Je suis désolée pour la gêne occasionnée.
@ tout de suite sur mon autre blog ou les articles seront postés tous les 2 jours. N'hésitez pas à vous réinscrire à la newsletter
 
 
© ROSIA

 

 
 







 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 00:00

  


 






  

 

 

 


 


  DE L'OBEISSANCE À LA BENEDICTION 



 


 


Y a-t-il encore du grain dans les greniers? Jusqu'à la vigne, au figuier, au grenadier et à l'olivier, rien n'a rapporté. Mais, dès ce jour, je bénirai
 

(Aggée 2:19)




 



 





Si les choses à venir nous sont cachées, nous avons cependant dans cette promesse:

"Dès ce jour je bénirai," comme un miroir qui nous permet de contempler par avance les années de nos vies, avant même qu'elles soient nées.














Remarquons à quelle circonstance cette promesse se rapporte.

Les récoltes avaient manqué, frappées par la nielle et la grêle, à cause du péché du peuple.

Mais le Seigneur voit maintenant ceux qu'il a ainsi châtiés, commencer à obéir à sa parole et à reconstruire son temple, et il s'adresse à eux pour leur dire:

"Considérez ce qui est arrivé depuis ce jour que les fondements du temple sont jetés... mais depuis ce jour je bénirai."

Si nous avons aussi vécu dans le péché jusqu'ici, et que l'Esprit nous conduise à y renoncer, faisons-le sans retard: ainsi seulement, nous pourrons compter sur la bénédiction de Dieu.












Son sourire, son Esprit, une révélation plus étendue de la Parole seront les fruits de cette bénédiction.

Notre fidélité sera peut-être la cause d'une plus grande opposition de la part de l'homme, mais nous entrerons en relations plus intimes avec notre Dieu Sauveur, qui nous donnera une vue toujours plus claire de notre acceptation.











Seigneur, je suis résolu à être désormais plus vrai avec toi, plus consciencieux à obéir à tes enseignements, et je te prie au nom de Jésus que ma vie soit de plus en plus bénie.




 

 

© C.H.SPURGEON



  fleur85.gif




 


 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 00:00



  












 




 



 REDRESSEZ-VOUS !


 

 








« A l'instant elle se redressa... »
 
 Luc 13.13





La capacité de vous redresser et de marcher dorénavant la tête haute ne dépend pas de la couleur de votre peau, mais plutôt de ce qui se cache au fond de votre coeur.

Que vous descendiez des rois carolingiens ou d'immigrés africains, qu'importe !

Au royaume de Dieu, votre position sociale n'a pas la moindre importance, pas plus que votre sexe ou votre race.

« Il n'y a plus ni Juif, ni Grec, ni esclave ni homme libre, ni homme ni femme, car vous êtes tous un en Jésus-Christ »

(Galates 3. 28).

Et vos antécédents ne comptent plus !



 


Rahab pratiquait la prostitution jusqu'au jour où elle prouva sa foi en acceptant la promesse de Dieu, et elle abandonna son ancienne profession.

Son nom est mentionné dans la Bible à côté de Sara, la femme d'Abraham, car, comme cette dernière, elle crut ce que Dieu lui avait dit et reçut Sa bénédiction

 (Hébreux 11.31).

La foi en Christ crée la vraie égalité entre les être humains et grâce à elle vous pouvez marcher la tête haute malgré le poids de votre passé.

Ce que disent les autres de vous n'a aucune importance.

Ce qui compte, c'est ce que Dieu dit de vous, et ce que vous croyez à propos de vous-même.




 


Luc raconte :

« Un jour de Sabbat Jésus était en train d'enseigner dans l'une des synagogues quand Il vit une femme qui avait été rendue infirme par un esprit mauvais. Depuis dix-huit ans elle marchait courbée sans pouvoir se redresser. Quand Il l'aperçut, Jésus l'appela et lui dit : Femme, tu es délivrée de ton infirmité ! Puis Il la toucha de ses doigts et à l'instant elle se redressa... »

 (Luc 13.10-13 TP).

 Si vous prenez la décision de suivre Jésus, sachez qu'Il vous transformera.

 Il s'occupera de vous délivrer des infirmités qui vous ont empêché de vous redresser, mentalement et émotionnellement, jusqu'à aujourd'hui, afin que vous puissiez enfin marcher droit et la tête haute !




 

 

 

© BOB GASS

  fleur85.gif









 


 
 

Partager cet article

10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 00:00



  

 














 




ECHAPPEZ À L'EMPRISE DE VOS ENFANTS ! 

  

 





« Soyez sages et sobres... »
 
 1 Pierre 4.7





Les adolescents ont l'art de tester la patience de leurs parents !

Ni enfants, ni adultes, ils sont à même de devenir ou l'un ou l'autre en un rien de temps !

Des flot d'hormones et de neurones travaillant à la vitesse grand V déclenchent des réactions imprévisibles dans leur corps et leur esprit.

 Nous crions sans bien réfléchir :

« Mais comment as-tu pu même penser à cela ? » et la réponse tombe, laconique et futile, accompagnée d'un haussement d'épaule incompréhensible : « J'sais pas ! »

Et c'est vrai !

Ils ne savent pas !

Que faire ? Les enfermer à double tour ?

Désolé, la loi nous l'interdit !

Par contre, vous pouvez :







1- Sonner la retraite et reprendre votre respiration ! « Soyez sages et sobres... »

La pire des erreurs pour les parents est de réagir violemment, avec comme résultat de provoquer un affrontement entre des volontés contradictoires, affrontement que vous risquez de perdre haut la main !

Les décibels grimpent, la sagesse et la modération s'envolent, votre adolescent considère que vous êtes le plus fou des deux et votre maturité d'adulte fiche le camp.

Vous n'êtes plus que deux grands enfants en train de vous déchirer sans merci.

Vous n'avez pas résolu le problème, vous en êtes devenu le co-producteur !

Pas étonnant que votre enfant soit en colère et se sente perdu, puisqu'il ne peut plus vous prendre comme l'exemple d'un adulte raisonnable et sensé.

Au lieu de cela, restez calme, comptez jusqu'à dix, respirez profondément et priez.

Pour l'amour de vos enfants, apprenez à contrôler votre humeur et à donner l'exemple de parents sages et sobres !






2- Souvenez-vous, la colère engendre la colère !

« Un homme colérique excite les querelles ; un homme furieux commet beaucoup de péchés »

(Proverbes 29.22).

Rien n'est plus frustrant qu'un adolescent qui tente de se développer !

Une parole malencontreuse, une attitude exagérée de sa part et vous ne pouvez résister à une joute de cris avec votre enfant.

Mais que gagnerez-vous ?

 Des échanges trop chargés d'émotion ne font qu'acculer votre enfant dans son coin et le rendre encore plus susceptible aux emportements dévastateurs et de longue durée.

Comment vaudrait-il mieux réagir ? Suivez les directives des Ecritures :

« N'irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur »

(Ephésiens 6.4).







 

© Bob GASS 

  fleur85.gif










 


 
 

Partager cet article

9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 00:00

  


 











 

 


DIEU N'ABANDONNE JAMAIS


  

 





Car l'Éternel ne délaisse point son peuple et n'abandonne point son héritage
 
(Psaumes 94:14)







Non, il ne rejettera aucun d'entre eux. Les hommes abandonnent ou repoussent; le Seigneur jamais, car son élection est invariable et son amour éternel.

 On ne trouvera pas une seule âme que Dieu ait abandonnée, après s'être révélé à elle pour être son salut.








 Cette grande vérité est affirmée dans ce psaume, pour fortifier les coeurs affligés.

L'Eternel châtie les siens, mais ne les abandonne pas.

Le résultat de cette double action de la loi et de sa verge est notre instruction; et le fruit de cette instruction est un apaisement d'esprit, et une sagesse intérieure qui conduisent à un tranquille repos.

 Les infidèles sont laissés à eux-mêmes jusqu'à ce qu'ils tombent finalement dans la fosse qu'ils ont creusée: tandis que les croyants sont mis à une école dont le but est de les préparer aux glorieuses destinées qui les attendent. Le jugement atteindra plus tard les rebelles et achèvera l'oeuvre de la justice, en vengeant, en même temps, les hommes intègres et pieux. Supportons donc le châtiment avec une calme soumission, car son mobile est, non la colère, mais l'amour.









Je reçois avec joie,
Tout ce que Dieu m'envoie;
Et, dans l'adversité,
Quand sa main me châtie,
D'un Dieu qui m'humilie
Je respecte la volonté.

 







 

 

© C.H.Spurgeon

 

 

  fleur85.gif






 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.h.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 00:00



  






 

 






LES ARMES SONT CONDAMNEES À ECHOUER


 

 



 Aucune arme forgée contre toi ne réussira; et tu condamneras toute langue qui s'élèvera contre toi en jugement. Tel est l'héritage des serviteurs de l'Éternel, et la justice qu'ils recevront de moi, dit l'Éternel
 
(Esaïe 54:17)



 


 Il y a grand cliquetis et grand bruit dans les forges et les ateliers de l'Ennemi, car on y fabrique les armes destinées à frapper les saints.

C'est une chose qui ne lui serait même pas possible, si le Seigneur des saints ne l'y autorisait, car c'est lui qui a créé l'artisan qui attise les charbons du feu.

Voyez avec quelle ardeur on travaille; combien d'épées et de lances sont déjà forgées.

Mais elles ne pourront même pas servir, car sur le fer de chacune est inscrit:

"Elles ne réussiront pas."



 


 Mais écoutez un autre bruit; c'est le murmure des voix.

Les langues sont des instruments plus terribles encore que ceux forgés par le marteau et l'enclume, et le mal qu'elles produisent pénètre plus profond et s'étend plus loin.

Que va-t-il advenir de nous devant ce danger: la calomnie, la fausseté, les insinuations, le ridicule?



 


Comment pouvons-nous nous y soustraire?

Mais le Seigneur Dieu promet que si nous ne pouvons leur imposer silence, nous échapperons au moins à la ruine dont elles nous menacent.

Elles nous condamnent, il est vrai, aujourd'hui, mais nous les condamnerons à la fin, et pour toujours.

La bouche de celui qui profère le mensonge sera fermée, et les faussetés qu'elle aura prononcées tourneront à honneur pour ceux qui en auront souffert.
 



 

 

© C.H.Spurgeon

 


  fleur85.gif









 


 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 00:00



  




 



 

 



 LE NOM À EMPLOYER

 

 





Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai
 
(Jean 14:14)






Quelle latitude dans cette promesse!

Quelque chose, quoi que ce soit! Petits ou grands, tous mes besoins sont compris dans cette expression.

Va donc, mon âme, avec liberté et hardiesse au trône de grâce et ouvre ta bouche grande, elle sera remplie.






Quelle sagesse en même temps!

Nous devons toujours demander au nom de Jésus.

Si cela nous encourage, cela l'honore.

C'est un secours continuel qui nous est offert.

Il y a certaines circonstances où tout secours paraît nous être fermé, même celui qui s'appuie sur notre relation avec Dieu, ou sur l'expérience que nous avons faite de sa grâce.



 



Mais le nom de Jésus est alors toujours valable et puissant devant le trône de Dieu, et peut nous servir d'appui.

Quelle instruction aussi pour la prière!

 Je ne peux présenter aucune demande à laquelle Christ ne puisse apposer sa main et sa signature.

 Je n'oserai jamais me servir du nom de mon Sauveur pour une requête égoïste ou volontaire.






Je ne puis en user que pour les prières qu'il ferait lui-même s'il était dans mon cas.

C'est un haut privilège que d'être autorisé à demander au nom de Jésus, car c'est comme si Jésus priait lui-même, et l'amour que nous avons pour lui nous empêchera de mettre son Nom là où nous sentons qu'il ne le mettrait pas.

Les choses que je demande dans mes prières, Jésus les approuve-t-il, et son sceau peut-il y être apposé? Dans ce cas, j'obtiens ce que je cherche auprès du Père.






 



© Poême Ecrit Par  ROSIA


 

  fleur85.gif





 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 00:00



  


 





 



LA SURVEILLANCE QUI NE FLANCHE POINT


  

 





L'Eternel est le gardien d'Israël.

Aucun état d'inconscience, d'assoupissement, ni de sommeil ne peut le surprendre.

 Il veille constamment sur la demeure comme sur le coeur de son peuple.

C'est là une raison suffisante pour que nous demeurions dans une paix parfaite.

Alexandre le Grand disait qu'il pouvait dormir quand son ami Parménion veillait.

A bien plus forte raison pouvons-nous être en repos quand notre Dieu faut lui-même la garde.






Le terme: "voici" figure à la tête de notre passage pour fixer notre attention sur cette déclaration si rassurante.

Jacob a pu s'endormir avec une pierre comme oreiller, parce que Dieu veillait sur lui et vint lui parler dans une vision.

Nous aussi, quand nous nous trouverons seuls et sans défense, l'Eternel lui-même nous protégera.









Le Seigneur garde son peuple, ainsi qu'un homme riche garde ses trésors, qu'un capitaine défend une ville avec la garnison qu'il commande, qu'une sentinelle veille devant le poste où elle a été placée.

Aucun mal ne peut atteindre ceux qui sont sous son égide.

Confions-lui notre âme.

 Il ne nous oublie jamais, n'interrompt jamais ses soins vigilants, ne renonce jamais à nous secourir.






Voici, celui qui garde Israël ne sommeillera point, et ne s'endormira point
 
(Psaumes 121:4)





 

© C.H.Spurgeon

  fleur85.gif






 


 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 00:00

  



 



 

  

 

 

 

LA VOLONTE DE DIEU OU LA VÔTRE

 

 

*****

   

« Il leur accorda ce qu'ils demandaient, mais les rassasia jusqu'à l'écoeurement. »
 
 Psaume 106.15
 
 
Si vous insistez pour obtenir ce que Dieu, dans Sa sagesse, ne veut pas vous accorder, peut-être Le verrez-vous soudain faire marche arrière et vous donner ce que vous réclamez, tout en vous disant :

« D'accord, tu as gagné, qu'il soit fait selon ta volonté ! », mais attention aux conséquences !

Après que Dieu eût permis à Son peuple de traverser la mer Rouge à pied sec et qu'Il les eût délivrés de la main de Pharaon, nous lisons ces lignes :

« Ils crurent à Ses paroles ; Ils chantèrent Sa louange »

(Psaume 106.12).

 Excellent !

 Mais lisons la suite, car nous leur ressemblons tellement, n'est-ce pas ?

« Mais ils se hâtèrent d'oublier Ses oeuvres. Ils n'attendirent pas l'exécution de Son dessein. Dans le désert, ils furent remplis de convoitise. Ils tentèrent Dieu dans la terre aride. Aussi leur accorda-t-Il ce qu'ils demandaient. Puis il envoya le dépérissement dans leur personne »
 
(v. 13-15).

Vouloir satisfaire vos propres désirs risque de vous entraîner dans un désert spirituel.





Lorsque Dieu confia à Moïse la mission de délivrer Son peuple d'Egypte, celui-ci décida de l'accomplir à sa façon.

Un jour il vit un Egyptien en train de battre un esclave hébreu, aussi s'empressa-t-il, au lieu de consulter Dieu, de prendre l'affaire en mains.

La Bible nous dit :

« Moïse regarda tout autour de lui et ne vit personne ; alors il tua l'Egyptien et enfouit le corps dans le sable »

(Exode 2.12).






Moïse était davantage concerné par l'opinion des autres que par celle de Dieu.

Aussi Dieu fut-Il obligé de lui faire comprendre que c'était Lui seul qui devait donner les ordres. Moïse eut beau creuser un trou profond et tenter de dissimuler les conséquences de l'explosion de sa nature charnelle, Dieu choisit d'exposer son triste exploit au grand jour.
Il fit comprendre à Moïse que s'il continuait à agir à sa guise, il serait incapable de maintenir, enterré dans le sable, le moindre soldat égyptien !


Tandis qu'en obéissant à la volonté divine, il pourrait noyer toute l'armée égyptienne, ses chars, ses chevaux et ses soldats, au fond de la Mer Rouge, et les faire disparaître à jamais !

Aujourd'hui prenez la bonne résolution : obéissez à la volonté de Dieu et suivez Ses directives !



 


 

 © Bob GASS 




 

  fleur85.gif



 


 
 

Partager cet article

4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 00:00




  

 










 



 

 

 

 

LES HOMMES LIBRES DU SEIGNEUR 

  

 





Car le péché ne dominera pas sur vous, parce que vous n'êtes point sous la loi, mais sous la grâce
 
(Romains 6:14)






Toutes les fois qu'il le peut, le péché cherche à régner en nous et à occuper le trône de notre coeur.

Nous en venons même parfois à redouter qu'il ne nous asservisse entièrement, et nous nous écrions devant le Seigneur:

"Qu'aucune iniquité ne domine sur moi!"

Consolante est sa réponse:

"Le péché n'aura point de domination sur vous."

Il vous assaillira peut-être et vous blessera, mais il n'établira jamais sa souveraineté sur vous.






Si nous étions sous la loi, notre péché se renforcerait et nous tiendrait sous sa domination, car c'est là le châtiment de l'homme qui pèche d'être assujetti à la puissance du péché.

Mais si nous sommes sous l'alliance de grâce, nous sommes assurés, par les termes de cette alliance même, que nous ne pouvons être séparés du Dieu vivant.

La grâce qui nous est promise est, tout au contraire, que nous serons guéris de nos infidélités, purifiés de nos iniquités, affranchis des chaînes du péché.








Nous pourrions à juste titre nous désespérer si nous étions des esclaves obligés de travailler durement pour acquérir la vie éternelle; mais devenus les affranchis du Seigneur, nous prenons courage pour triompher de nos tentations et de notre corruption, sachant que le péché ne peut plus nous retenir sous sa domination, et que Dieu lui-même nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui soit la gloire éternellement.

Amen!




 
© C.H.spurgeon

 



  fleur85.gif






 



 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article

*Appel à la prière*

Des réveils peuvent se produirent, des âmes peuvent être gagnées à Christ

Lorsque Elie pria l'Eternel, le feu de Dieu descendit du ciel et toute une nation revint à l'Eternel.

Enfants de Dieu , si vous le désirez, prions ensemble chaque jour pour les sujets suivants :





 

 

 

*Macoula : Persécutée par ses voisins
* Jomarie : Demande de prière
* Joy : pour la conception du site et son équipe
*Silenne : gardons la toujours en prière

 



Que Dieu vous bénisse et merci pour votre participation 

 

*Ecoute Israël*

 

 

 

 

 

Clicky Web Analytics
 

Real Time Web Analytics

 

 

 Clicky