°*faire-Part*°

  • : Pour tout ce que tu es Jésus
  • Pour tout ce que tu es Jésus
  • : Ce blog est destiné à encourager,édifier,témoigner de l'amour de Jésus dans ma vie.
  • Contact

°*Tout Savoir *°

 Ce blog est destiné à encourager,édifier,
témoigner de l'amour de Jésus  dans ma vie .

 
Jésus est le centre ,le noyau,le moteur de ma vie.et vous??


Suivre Dieu n'est pas une religion,ni une fable.


 Mon souhait c'est que vous puissiez connaitre ,aimer ,servir celui qui merite toute la gloire: Notre Seigneur Jésus.

 

 

 

N'hésitez pas à me  laisser vos commentaires 

Un livre d'or est  à votre disposition

 

 Que Dieu vous bénisse abondamment ! Bonne lecture et BONNE VISITE







 Ajouter à vos Favoris

 


 

 

 Vos annonces

 

( Vos petites annonces gratuitement )

 

 

 

Annuaire du blog

 

(Ajoutez votre site)

 


 

 


  LE TOP SITES 

 

(Ajoutez votre site)

 


  
 

 

  Cliquez sur le drapeau

Choisissez votre langue 

  
Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish Traduire français en Dutch Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish
    

 

     Nombre de visiteurs

 


 

 

 


 Discutez en direct avec ROSIA



 


 


   

 Cartes virtuelles

 

 

 

  

 

     

 
 
Ton petit mot

  

    d'OR      

 

  

 


 
  

 


  Pour me contacter

Je serais heureuse de lire tes mails

 


 

 

 

 

   
Un petit clique et tu

    pourras accéder au

 FORUM

 

 


 

 

 

    Locations of visitors to this page 

  


associations et organisations

°*je Recherche *°

°*Les poêmes *°

  mamanetenfant1.jpg

    

 Les poêmes du coeur

 

Lorsque je me sens seule et que j’ai envie de parler de ce vide que j’ai dans le cœur je me tourne vers toi et je te parle dans mon fond intérieur.

Mais quelques fois j’ai besoin d’une oreille attentive, qui m’écoute et me donne de bons conseils.

Toi Seigneur, tu as pensé à tout car sur ma route tu as mis un frère ou une sœur qui ce tien là, près de moi, prêt à m’aider à tous moments lorsque j’ai besoin d’écoute.

Je sais que tu les as choisis comme tu as choisis tes disciples.

Je sais que sur eux je peux mettre toute ma confiance et qu’ils sont là dans mes détresses.

Merci Seigneur, pour tous ceux que tu mets sur nos routes, qui nous guident et nous aident dans nos besoins les plus pressants.

Bénis ces gens qui ont ce don d’écoute. Bénis sois-tu de nous les prêter, même pour un court instant.
 

 

 

  Un frère sur ta route 

   Jesus est à la porte
  

    Paix parfaite
 

   Rien,ô Jésus que ta grâce
 

  Quand tu t'éveilles
 

  Je m'épanouis
 

 Jesus est ici

chante pour Dieu

 

Viens à Jésus tel que tu es 
 
Il est merveilleux
Il est le même Hier
 Au jourd'hui et Eternellement
 Jésust'aime
 

 

 

 

 

23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 00:00

  


 



 

 

  

 

 

 

 

¤¤ L'ABRI  LE  PLUS  SÛR ¤¤

 

 

*********** 


 




 


Cet homme sera comme un lieu où l'on se met à couvert du vent, comme une retraite contre la tempête
 
 (Esaïe 32:2)






Cet homme, nous le connaissons tous.

Quel pourrait-il être, sinon le second Adam, le Seigneur du ciel, l'Homme de douleurs, le Fils de l'homme?

Quel refuge n'a-t-il pas toujours été pour son peuple, supportant toute la force du vent et protégeant tous ceux qui cherchent en lui leur abri?

Nous avons échappé par lui à la colère de Dieu; nous échapperons aussi à celle de l'homme, aux soucis de cette vie, à la crainte de la mort.

Pourquoi rester exposés au vent, quand nous pouvons si facilement et sûrement en être garantis en nous cachant derrière le Seigneur?

Courons donc à lui et demeurons-y en paix.









Souvent nous voyons le vent du trouble se lever et se renforcer jusqu'à devenir une tempête qui renverse tout devant elle.

Les choses que nous jugions fermes et solides comme le roc dans l'orage sont renversées, et nombreuses et grandes sont les chutes et les disparitions des hommes sur qui nous comptions.

Le Seigneur Jésus est l'Homme glorieux, le Rocher des siècles qui ne tombe jamais.

Appuyés sur lui, nous pouvons essuyer la tempête, tout en restant dans une parfaite tranquillité.






 




 

Abritons-nous aujourd'hui dans cette retraite et nous y établissons, chantant de joie ainsi protégés.

Bien-aimé Jésus!

Combien nous te bénissons!

Soit loué, car tu es pour nous un refuge contre la tempête.





 




© C.H.Spurgeon
 

 


  fleur85.gif



 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 00:00

  


 



 


 

 


  
 
 
LE PÉCHÉ DE LA CALOMNIE
 
 
 
« Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi. » Jacques 3.10
 
 
 
 
 


La Bible dit :
 
 
 « De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi » (Jacques 3.8-10).
 
 
 Dieu n'est pas content du tout lorsque nous L'adorons le dimanche à l'église avant de calomnier le lendemain l'un de nos collègues de bureau.
 
 
 « Mais ce que j'ai dit sur lui est la pure vérité ! » affirmez-vous ensuite !
 
 
 Peut-être, néanmoins ne savez-vous pas que « Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux, mais c'est le Seigneur qui pèse les coeurs » (Proverbes 16.2).
 
 
 
 
 
 


De l'orgueil naît la calomnie.
 
 
 « Quand j'ai raison et que vous avez tort, j'ai le droit de le dire tout haut ! » pensez-vous au fond de votre coeur.
 
 
 Tant de gens se précipitent dans nos églises à la recherche d'un baume pour guérir les blessures que d'autres chrétiens leur ont infligées.
 
 
 Les ragots colportés sur eux ont brisé leur courage et leur confiance.
 
 
 Une dame a écrit un jour :
 
 
 « Pendant un certain temps, j'ai fait beaucoup d'efforts pour éviter ces ragots, mais je continuais à les ressasser en les répétant à mon mari. Je savais qu'il n'en parlerait pas en dehors de notre maison, mais je me suis peu à peu rendu compte qu'en les lui répétant je ne faisais qu'empoisonner davantage mon esprit. C'est alors que j'ai décidé d'adopter une tactique radicalement différente et de surveiller attentivement ce qui sortait de ma bouche. »
 
 
 
 
 


Ce que vous racontez sur quelqu'un « colore » l'opinion que les autres élaboreront sur cette personne.
 
 
 Un pasteur dit à tous les nouveaux membres de son église :
 
 
 « Si vous entendez un membre calomnier quelqu'un de l'église, interrompez-le tout de suite et dites-lui : « Excusez-moi de vous interrompre. Qui vous a blessé, ignoré ou humilié ? Nous allons prier ensemble, immédiatement, pour que Dieu restaure la paix de cette église, mais nous ne voulons pas vous entendre parler de quelqu'un qui n'est pas là pour se défendre. »
 
 
 Dans quatre-vingt dix-neuf cas sur cent, cela ne va plus loin, à moins que l'accusateur ne décide de quitter l'église !
 
 
« Soyez toujours humbles, doux et patients. Supportez-vous les uns les autres avec amour » (Ephésiens 4.2-3).
 
 
 Puisqu'aucun d'entre nous n'est infaillible, et que nous avons tous besoin d'être traités avec amour, patience et douceur, autant nous habituer à nous traiter les uns les autres, de cette manière !
 
 
 
 


© Bob Gass
 


 

  fleur85.gif



 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © Bob GASS - dans MESSAGES BIBLIQUES
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 00:00

  


 



 


 

 


 

 

 

¤ RIEN D'AUTRE NE MARCHE ! ¤

   

« Jésus se manifesta encore aux disciples, sur les bords de la mer... »

 
 Jean 21.1





 


Les disciples, des pêcheurs expérimentés, passèrent toute la nuit à pêcher sans rien attraper.

Nous avons tous connu de tels moments, n'est-ce pas ?

Le lendemain matin, soudain, Jésus fit Son apparition sur le bord de la mer et leur cria : « Jetez le filet à droite de la barque... »

(Jean 21.6).

 


Lorsqu'ils obéirent ils attrapèrent tant de poissons que leurs filets menaçaient de se rompre.

Cette anecdote nous enseigne trois détails concernant Jésus :









1- Il apparaît normalement à la dernière minute de votre bataille.

Tant que vous pensez pouvoir vous débrouiller tout seul, Il vous laissera tranquille.

 

 


 

 

 

Et tant que vos efforts semblent encore réussir, vous ne tendrez pas la main vers Lui pour rechercher Son aide.

Lorsque vous arrivez enfin au bout de vos tentatives et que vous êtes à court d'idées, vous découvrez alors que « Ce n'est ni par la puissance, ni par la force, mais c'est par Mon Esprit, dit le Seigneur... »

 (Zacharie 4.6).



 



2- Il ne vous perd jamais de vue.

« Quand il commença à faire jour, Jésus se tenait là, au bord de l'eau, mais les disciples ne savaient pas que c'était Lui »

(Jean 21.4).

Ils ne pouvaient pas Le voir, mais Lui les voyaient.
Malgré votre tourment émotionnel, vos déceptions, la trahison de ceux en qui vous avez le plus confiance, malgré la futilité de vos propres efforts, vous n'êtes jamais loin de Ses mains et de Son amour protecteur.

 

 

 





3- Il vous invite à vous approcher pour partager un repas avec Lui.

Ce n'est qu'après avoir mangé ce qu'Il leur avait préparé et apprécié Sa compagnie, que les disciples Le reconnurent.

A ce moment-là, tous leurs doutes s'évanouirent, leur foi fut renouvelée et affermie, et ils reçurent la force d'aller accomplir la mission qu'Il leur avait confiée.

Nous voilà revenus à l'essentiel !

  

Les réponses que vous cherchez, la force dont vous avez besoin, vous ne les trouverez qu'en vous nourrissant de la Parole de Dieu et entretenant d'intimes relations avec Lui par la prière.

Pour le dire plus simplement : rien d'autre ne marchera !




 




© Bob GASS 

 

 

 

 

 


 

  fleur85.gif



 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © Bob GASS - dans MESSAGES BIBLIQUES
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 00:00

  


 



 

  

 

  

  

  

¤¤ LA MARQUE DE L'APPROBATION DIVINE¤¤

  

  

  

 

 

 

 

Heureux est l'homme qui endure la tentation; car après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment
 
(Jacques 1:12)






 

 


 

 

Oui, pendant même qu'il endure la tentation, cet homme est déjà heureux.

C'est ce que nul oeil ne peut discerner, à moins qu'il n'ait été oint du divin collyre.

Mais cette tentation, il doit l'endurer et ne jamais se rebeller contre Dieu, ni se détourner de son intégrité.

Il est heureux, celui qui passe au travers du feu sans en être consumé comme l'est une contrefaçon.

  

  

 

Quand l'épreuve est terminée, le poinçon de l'approbation divine y est apposé:

"la couronne de vie."

C'est comme si le Seigneur disait:

"Laissez-le vivre; il a été pesé à la balance et il n'a pas été trouvé léger."

La vie est son salaire; non pas simplement l'existence, mais une existence sainte, glorieuse, heureuse, réalisant le plan divin à son égard.

Déjà ici-bas une vie et une jouissance spirituelles plus élevées couronnent celui qui a traversé de brûlantes épreuves de foi et d'amour.





  

 


Le Seigneur a promis la couronne de vie à ceux qui l'aiment.

Ceux-là seuls resteront fermes à l'heure de l'épreuve; les autres tomberont, murmureront ou retourneront au monde.

Mon âme, aimes-tu le Seigneur?

L'aimes-tu vraiment, profondément par-dessus tout?

Si oui, ton amour sera éprouvé; mais beaucoup d'eau ne l'éteindra pas et les fleuves ne le noieront point.

 Que ton amour, ô Dieu, alimente le mien jusqu'à la fin.

 

 





 

 



© C.H.Spurgeon



 

  fleur85.gif




 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 00:00

  



 



 

 

 

***********************
  
  
ÉVITEZ LES QUERELLES
 
 
 
« Qu'il n'y ait pas, je te prie, de querelle entre moi et toi... »
 
 
 Genèse 13v8
 
 
*********





 

 



 
******************
 


Lorsque les pâturages qu'ils se partageaient devinrent trop restreints pour leurs vastes troupeaux, Abraham dit à Lot, son neveu :
 
 
 « Qu'il n'y ait pas, je te prie, de querelle entre toi et moi... car nous sommes frères » (Genèse 13.8)
 

Cette histoire nous offre deux leçons importantes :

1- Ne laissez pas traîner les choses : faites preuve d'initiative.
 
 
 Abraham ne dit pas :
 
 
 « Je ne vais pas m'en occuper, ce n'est pas vraiment mon affaire. »
 
 
 Au contraire il se rendit compte que la situation pouvait dégénérer rapidement, s'il ne gérait pas le problème, et créer une querelle grave entre eux.
 
 
 Aussi décida-t-il de régler la difficulté le plus vite possible. Il est facile, avec le recul, de se montrer sage, mais pour bâtir ou maintenir de bonnes relations entre nous, encore faut-il souvent prendre des risques.
 
 
 Dieu venait de dire à Abraham :
 
 
 « Je te bénirai et Je rendrai ton nom célèbre » (Genèse 12.2).
 
 
 Mais si vous recevez davantage de bénédictions et si vous accroissez votre domaine, vous devez faire preuve de davantage de sagesse.
 
 
 Si le plan divin concernant Araham devait s'accomplir, la situation présente devait être réglée.
 
 
 Personne n'aime les confrontations mais votre paix future et votre développement exigent du doigté et de la sensibilité aujourd'hui.
 
 
 
 
 


2- Ne vous en faites pas si vous ne tirez pas le bon lot.
 
 
 Dieu se chargera de rétablir la balance.
 
 
 Lot, le plus jeune des deux hommes, choisit les plaines fertiles et bien iriguées du Jourdain, laissant à Abraham ce qui paraissait les terres les moins intéressantes.
 
 
 Abraham, plus âgé et associé principal de leur entreprise, aurait pu user de son autorité pour imposer son choix des meilleures terres, mais il ne le fit pas.
 
 
 
 
 


En effet il s'était rendu compte :

1- que ses relations avec Lot tiraient à leur fin, qu'il était temps d'établir une certaine distance entre lui et son neveu, mais qu'il devait le faire avec sérénité et une certaine élégance, pas en se querellant.
 

2- que les buts de sa vie et ses valeurs étaient devenus incompatibles avec ceux de Lot. Le pays que Lot venait de choisir devait bientôt disparaître en fumée, tandis que celui d'Abraham deviendrait plus tard une source de bénédictions pour le monde entier.

Procurez donc la paix autour de vous et jouissez des bénédictions divines en marchant à Ses côtés !
 
 
 
 
 


Bob Gass
 
 

 

 

  fleur85.gif




 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © Bob GASS - dans MESSAGES BIBLIQUES
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 00:00

  



 



 

 

 


LA CRAINTE À SON ENDROIT




 ****************

 

 

 

Heureux est l'homme qui est continuellement dans la crainte; mais celui qui endurcit son coeur tombera dans la calamité
 
(Proverbes 28:14) 




 

 




************************



La crainte de l'Eternel est le commencement et la base de toute vraie religion.

Sans un saint respect et une solennelle vénération pour Dieu et sa loi, pas de point d'appui, même pour les vertus les plus brillantes.

 L'âme qui n'adore pas, ne connaîtra jamais la sainteté.

Heureux celui qui a cette crainte sainte de faire le mal. Il se recueille avant d'agir et il redoute toute erreur, toute négligence de son devoir, il a peur de commettre le péché.

Il évite toute compagnie dangereuse, toute conversation oiseuse, toute occupation douteuse.



 



Cette privation ne rend pas un homme malheureux, mais lui apporte le bonheur.

La sentinelle qui veille est plus heureuse que le soldat dormant à son poste.

 Celui qui prévoit le mal et l'évite est plus heureux que celui qui y marche avec insouciance et finit par la destruction.





La crainte de Dieu est une grâce tranquille qui guide l'homme sur une route sûre dont il est dit:

 "Il n'y aura point là de lion, aucune bête farouche n'y montera."

La crainte de "toute apparence de mal" est un principe purifiant, qui, par la puissance du Saint-Esprit, met un homme en état de garder ses vêtements purs des souillures du monde.

Dans les deux cas, celui qui est "continuellement dans la crainte" est heureux.

Salomon a essayé de la mondanité et de cette crainte sacrée; il a trouvé que l'une était vanité, l'autre bonheur.

Ne recommençons pas son épreuve, mais souvenons-nous de sa sentence.







 


© Paul ETTORI
 
 

 

 

  fleur85.gif




 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon : - dans MESSAGES BIBLIQUES
commenter cet article
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 00:00

  


 



 


 

 

 


  
  
  
REVENEZ EN ARRIÈRE ET CORRIGEZ ...

“Si tu me désapprouves je m’en retournerai...”
 
 
 Nombres 22.34
 
 
 
 
 



Une dentellière était en train de travailler sur un dessin particulièrement compliqué quand tout à coup elle découvrit, au début de son travail, une petite erreur qu’un oeil non averti n’aurait pas remarquée et qu’elle aurait pu camoufler.
 
 
 Mais une situation comme celle-là permet de faire la différence entre l’amateur et le professionnel.
 
 
 Elle passa donc la nuit à défaire le travail qu’elle avait déjà fait jusqu’au moment où elle arriva au niveau de l’erreur qu’elle corrigea avant de reprendre son travail.
 
 
 
 
 
 


Quand l’ange bloqua le passage de Balaam ce dernier déclara :
 
 
 “J’ai péché, car je ne savais pas que tu t'étais placé devant moi sur le chemin pour me bloquer le passage. Si tu me désapprouves, je ferai demi-tour...” (Nombres 22.34 TP).
 
 
 Parfois nous devons interrompre notre marche pour faire marche arrière et corriger les fautes que nous avons commises.
 
 
 De nos jours Dieu n’envoie généralement pas ses anges pour nous dire que nous avons fait fausse route :
 
 
 Il s’adresse à nous grâce à Sa Parole, par l’intermédiaire d’un ami fiable ou en touchant directement notre conscience
 
 
. Quelqu’un a écrit : "Si le Saint-Esprit nous montre que nous avons fait une erreur de parcours, mieux vaut nous arrêter et revenir sur nos pas".
 
 
 Parfois nous parvenons à un stade dans notre vie où nous nous rendons compte que plus rien ne cadre parce que nous avons commis une faute en chemin.
 
 
 Nos péchés commencent à sortir de l’ombre et nous devons les gérer correctement.
 
 
 Une rapide correction de parcours ne suffit pas.
 
 
 Si nous voulons honnêtement remettre tout en place, il nous faut demander au Saint-Esprit de nous indiquer le point névralgique, le moment où nous avons fait fausse route.
 
 
 
 
 
 


Marc-Aurèle a écrit :
 
 
 “Commettre une faute ne signifie pas toujours mal agir, mais parfois seulement omettre d’agir correctement ou de conduire jusqu’au bout une bonne action.”
 
 
Si le Saint-Esprit vous montre aujourd’hui que vous avez laissé quelque chose en suspens dans votre passé, arrêtez-vous, faites demi-tour et allez remettre les choses correctement en place.
 
 
 Ce n’est jamais facile, mais Dieu honorera votre humilité et votre obéissance
 
 
 
 
 
© Bob GASS
 
 


  fleur85.gif



 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © Bob GASS - dans MESSAGES BIBLIQUES
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 00:00

  


 



 


 

 

 


 
 

Et Israël habitera en sécurité; la source issue de Jacob jaillit à part dans un pays de froment et de moût, et dont les cieux distillent la rosée
 
(Deutéronome 33:28)




 



Ce qu'est en Orient la rosée pour le monde de la nature, l'influence de l'Esprit l'est dans le royaume de la grâce.

Quel besoin j'en éprouve!

 Sans l'Esprit de Dieu je suis une plante sèche et stérile, qui se fane, dépérit et meurt.

Mais, dès que cette rose me rafraîchit, elle me ranime et me rend la santé, la vigueur et la joie. Je n'ai besoin de rien de plus.

Le SaintEsprit m'apporte la vie et tout ce que requiert la vie.

Sans cette rosée du Saint-Esprit, tous les autres biens sont sans valeur pour moi.

J'écoute, je lis, je prie, je chante, je communie, mais ne reçoit pas de bénédiction, tant que le Saint-Esprit ne m'a pas visité.

 Aussitôt qu'il m'arrose, je trouve dans ces moyens de grâce, douceur et profit.




 



Quelle promesse encore pour moi:

"Les cieux distilleront la rosée."

Je serai visité par la grâce; je ne serai pas abandonné à ma sécheresse naturelle, à la chaleur ardente du monde, au souffle brûlant de la tentation.

 Oh, que je sente dès maintenant cette douce, silencieuse et pénétrante rosée divine! Pourquoi non?

Celui qui me fait vivre et qui fait pousser l'herbe dans les prairies en usera, à mon égard, comme il en use pour l'herbe: il me rafraîchira d'en Haut.

L'herbe ne peut pas comme moi demander la rosée; et le Seigneur, qui arrose les plantes sans qu'elles prient, répondra aux supplications de son enfant.
 


 


 



© C.H.Spurgeon
 


  fleur85.gif



 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon : - dans MESSAGES BIBLIQUES
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 00:00

  


 



 


 

 

 


 

 

 

 À L'ENTREE; À LA SORTIE

 

 

 



 



Tu seras béni dans ton entrée, et tu seras béni dans ta sortie
 
 (Deutéronome 28:6)



 


 

Les bénédictions de la loi ne sont point abolies pour nous.

Jésus a confirmé les promesses en portant la peine du transgresseur.

 Si je garde les commandements de mon Maître, je peux donc bénéficier des grâces attachées à leur observation et m'applique cette promesse-ci.

Je pourrai donc rentrer dans ma maison, sans craindre de fâcheuse nouvelle, et me rendre à mes affaires pour m'en occuper avec soin.

 J'entrerai en suite dans mon cabinet pour y entendre les bonnes paroles de mon Dieu et je ne craindrai pas, enfin, de rentrer en moi-même pour examiner attentivement ma propre conscience.

Il y a beaucoup à faire dans mon intérieur et au dedans de ma propre âme.

Oh, que j'y reçoive une bénédiction, celle du Seigneur Jésus qui a promis de demeurer en moi!










Il me faut ensuite sortir.

 La timidité me pousserait à rester chez moi, et à me tenir éloigné du contact d'un monde souillé.

Mais je dois sortir pour les devoirs de ma vocation; sortir aussi pour aider mes frères et être utile aux inconvertis.

Je dois être un défenseur de la foi, un ennemi déclaré du mal.

Qu'il y ait aussi, à cet égard, une bénédiction sur ma sortie.

J'irai, Seigneur, là où tu me conduiras, délivrer sur ton ordre et avec la puissance du Saint-Esprit les messages dont tu me chargeras.





 




Seigneur Jésus, viens en moi, et sois mon hôte; puis sors avec moi, et que mon coeur brûle au dedans de moi, tandis que tu me parleras en chemin.





 



© C.H.Spurgeon
 

  fleur85.gif



 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.H.Spurgeon - dans SOURCE DE REFLEXIONS-MEDITATIONS
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 00:00

  


 








 



 

 

 

~ QU'ARRIVE-T-IL DE MA MAISON ?~

 

 

 

  

 



  

 







 
Ils lui dirent: Crois au Seigneur Jésus-Christ, et tu seras sauvé, toi et ta famille
 
(Actes 16:31)










Cette parole adressée à un homme qui appuie déjà la gorge sur son épée est aussi l'Evangile pour moi.

Si j'étais mourant, je ne désirerais rien d'autre, et c'est tout ce qu'il me faut, tant que je vis.

Me détournant de moi-même, de mon péché et de toute idée de mérite personnel, je me confie dans le Seigneur Jésus que Dieu m'a donné.

Je crois en lui, je me repose sur lui, je l'accepte comme mon parfait Sauveur.

 Seigneur, je suis sauvé, et je le suis pour l'éternité entière, car je crois en Jésus.

Béni soit ton Nom.

Donne-moi de prouver journellement par ma vie que je suis sauvé de mon égoïsme, de ma mondanité et de toute forme de mal.


 











Mais je ne veux pas me contenter d'une demi-promesse quand tu m'en donnes une complète.

Tu me parles de ma famille.

Sauve-la tout entière, je t'en supplie.

Sauves-en chaque membre, les enfants et les petits enfants.

Accorde aussi cette grâce à mes serviteurs et à mes servantes et à tous ceux qui sont employés pour moi.

Tu me fais cette promesse à moi personnellement si je crois au Seigneur Jésus; je te prie d'exaucer cette prière que je t'adresse selon ta parole.

Dans mes requêtes journalières je nommerai tous mes frères et soeurs, parents, enfants, amis et serviteurs et ne te donnerai aucun repos jusqu'à ce que cette parole soit accomplie, "toi et ta maison."

Fais, je te prie, cette grâce à ton serviteur!










© C.H.Spurgeon 

 

  fleur85.gif




 

 
 

Partager cet article

© ROSIA : Auteur © C.h.Spurgeon - dans MESSAGES BIBLIQUES
commenter cet article

*Appel à la prière*

Des réveils peuvent se produirent, des âmes peuvent être gagnées à Christ

Lorsque Elie pria l'Eternel, le feu de Dieu descendit du ciel et toute une nation revint à l'Eternel.

Enfants de Dieu , si vous le désirez, prions ensemble chaque jour pour les sujets suivants :





 

 

 

*Macoula : Persécutée par ses voisins
* Jomarie : Demande de prière
* Joy : pour la conception du site et son équipe
*Silenne : gardons la toujours en prière

 



Que Dieu vous bénisse et merci pour votre participation 

 

*Ecoute Israël*

 

 

 

 

 

Clicky Web Analytics
 

Real Time Web Analytics

 

 

 Clicky

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog